Soeur Emmanuelle s’est éteinte. Souvenir…

Soeur Emmanuelle s’est éteinte aujourd’hui, dans sa centième année. Émotion… Souvenirs de quelques uns de ses passages à la télévision, de son incroyable énergie et de son parlé vrai dans son combat contre la misère et l’exclusion, souvenir plus personnel d’un de ses passages parisiens pour y baptiser une rose, sa rose, la rose Soeur Emmanuelle, qu’elle était venue baptiser et planter au pied d’une des grandes cités de la capitale.C’était le 7 septembre 2004, dans le 19ème arrondissement de Paris, au coeur de la Cité Maroc-Tanger. En présence des habitants de la Cité, des gens de son association humanitaire Asmae-Association Soeur Emmanuelle et ceux de la société du rosiériste Delbard ainsi que de nombreux journalistes venus pour l’occasion. Ambiance de fête, souvenir de la formidable énergie de cette petite femme qui semblait si fragile et pourtant au regard si vif, à la bonne humeur communicatrice.Un rosier Soeur Emmanuelle continue à pousser dans Paris et bien d’autres dans les jardins de France et peut être d’ailleurs. Souvenirs fleuris…Souvenir d’un moment fort, souvenirs lancés sur la toile pour ne plus jamais oublier Celle qui avait pour devise : « Vivre c’est agir, Yalla ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez