Archive journalières: 29 octobre 2008

Un petit voile de protection s’impose !

Pas chaude la température la nuit dernière et ce soir, ça pince dur dans la capitale balayée par un vent glacé ! Si vous avez encore des plantes frileuses sur votre balcon, sur votre terrasse ou dans votre jardin, une protection s’impose !Le plus simple est d’étendre un voile en non tissé sur les plantes les plus sensibles au gel. Il faut surtout protéger la base des tiges, la souche et les racines en enveloppant le contenant. Auparavant, pensez à rapprocher les potées qui craignent le plus les basses températures près du mur de la maison ou de l’appartement. Ce simple geste permet de gagner parfois un ou plusieurs degrés qui évitent le coup de froid fatal.

Stipa, coréopsis et sedum pour une jardiniere sans soucis

J’ai refait une suspension demi lune pour avoir un peu de couleurs pendant l’automne et l’hiver. Un sedum ‘Chocolate Ball’, un coréopsis (Coreopsis verticillata ‘Limerock Dream’) et une touffe de stipe cheveux d’ange (Stipa tenuifolia).Un trio facile à entretenir, joli en été et en automne, qui devrait garder un certain panache en hiver, la stipe devenant dorée et le sédum s’empourprant avec les basses températures.
J’ai craqué pour la couleur du coréopsis et ses charmantes petites fleurs. Pas sûr qu’il résiste bien, à suivre…
Pour les achats, la stipe et le sédum viennent des Pépinières Patrick Nicolas à Meudon, le coréopsis du magasin Delbard, sur le quai de la Mégisserie. Pour la suspension demi lune, je vous renvoie à mes péripéties du printemps dernier 😉