Mes belles-de-nuit embaument la fleur d’oranger

Surprise en revenant chez moi ce soir, une suave senteur m’a accueilli. Les belles-de-nuit (Mirabilis longiflora) qui ont encore gagné de la hauteur (impressionnant depuis la dernière fois que je vous en ai parlé), sont maintenant de plus en plus nombreuses à s’ouvrir et le parfum est de plus en plus fort. Suave et sucré comme celui de la fleur d’oranger, très puissant… J’ai ouvert les fenêtres, toutes les effluves ont pénétré dans l’appartement qui est parfumé partout maintenant. Quel plaisir !Malheureusement, vous ne pouvez pas en profiter, juste quelques images pour le plaisir des yeux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez