Archive journalières: 12 mai 2008

À découvrir : un livre sur les jardins partagés

De plus en plus nombreux à Paris, mais aussi dans d’autres grandes villes de France, les jardins partagés font l’objet d’un premier livre, publié par les éditions Terre Vivante et préfacé par le paysagiste Gilles Clément :
Jardins partagés
Utopie, écologie, conseils pratiques
par Laurence Baudelet, Alice Le Roy, Frédérique Basset
(144 pages, 23€).Les trois auteures ont effectués des reportages dans 28 de ces jardins participatifs, en région parisienne mais aussi un peu partout en France.L’ouvrage comporte 3 grandes parties et les chapîtres suivant :
SEMER, 14
LES RACINES DES JARDINS PARTAGÉS –
AUX ORIGINES DU MOUVEMENT, 16
Les guérilleros jardiniers, 16
La dynamique du Jardin dans tous ses états, 19
Des community gardens aux jardins communautaires, 19
La Terre en partage, 19
Le fonctionnement du JTSE, 21
L’évolution législative des jardins : à mi-chemin ?, 21
Catholicisme social et jardins ouvriers, 23
La galaxie autogérée, 27
COMMENT DÉMARRER UN JARDIN PARTAGÉ ? , 28
Recherche foncier désespérément, 28
Le repérage du terrain, 28
Jardins éphémères, 31
Bailleurs sociaux et grands propriétaires fonciers, 34
Jardins en terrasse, 35
Un  » bon terrain  » pour un jardin partagé, 36
Petites ou grandes surfaces ?, 37
Qui porte le projet ?, 38
Rencontrer les élu(e)s, 40
Le temps de la concertation, 40
En quête de jardiniers partageurs, 42
Informer sur le projet de jardin, 43
Les stratégies de mobilisation, 44
L’art de la concertation, 45
Ouvrir le projet, 46
La concertation en actes, 46
Se nourrir d’autres expériences, 49
Temps du projet/temps de l’administration/temps
du jardin, 50

CULTIVER, 54
QUAND L’ÉCOLOGIE PREND RACINE
AU JARDIN , 56
Au commencement était la terre, 60
Des jardiniers éco-responsables, 60
Cultiver hors-sol, 61
Compost : rien ne se perd, tout se récupère, 62
Paille, fumier et BRF, 63
Des traitements naturels, 64
De l’eau dans tous ses états, 67
Bienvenue à la faune, 67
Au secours des papillons, 69
Nicher au jardin, 70
Diversité végétale, diversité humaine, 71
Abris et cabanes, 77
Des toits végétalisés, 77
Petits coins écolos, 78
Apprendre l’environnement, 78
Jardiniers en herbe, 79
Marier art et environnement, 82
Se nourrir comme on nourrit la terre, 82
GRAINE DE CITOYENNETÉ , 83
Aux herbes, citoyens ! , 85
Construire ensemble, 85
Tisser des liens, 87
Mixité…, 88
… et solidarité, 91
Des rencontres entre les générations, 91

RÉCOLTER, 102
LE BONHEUR DE LA RÉCOLTE , 104
Les productions du jardin, 104
La récolte en partage, 105
Concerts, expos et compagnie, 109
Quand le jardin gagne sur le bitume, 111
Sous les pavés, les fl eurs, 112
Cercle vertueux, 113
UN NOUVEAU PAYSAGE , 116
Rêver le jardin à plusieurs, 120
Métissage paysager, 125
POLITIQUES PUBLIQUES : DEMANDEZ
LE PROGRAMME ! , 129
Programmes municipaux, 130
Main verte à Paris, 130
Des relais régionaux, 132
Des municipalités attentives, 132
Des jardins en réseau, 134
Le plantage de Lausanne, 139
UTOPIES JARDINIÈRES , 142
Un jardin en modèle réduit, 142
Asphalt jungle, 143
Un petit rêve urbain, 144
Des jardiniers squatters, 145
Sous les pavés, les potagers !, 145
Art végétal éphémère, 145
Un “jardin de résistance”, 146
Métissage végétal, 147
Jardinothérapie , 147
Guerilleros horticoles, 148
Le pensionnat des plantes en pots, 149
Faire son miel de la ville, 149
Dessine-moi un jardin, 150

Bonne lecture !

Soleil et chaleur: temps idéal pour une croisière dans Paris !

Journée de repos dimanche après la grosse séance de jardinage d’hier. J’ai profité de ce beau temps estival pour faire ce que peu de parisiens font en fait : une croisière sur les canaux et la Seine, en partant du parc de la Villette sur le canal de l’Ourcq, dans le 19ème arrondissement (Nord-Est de Paris), pour arriver sur la Seine au pied du musée d’Orsay dans le 7ème arrondissement.
Environ 2 h 30 de balade à bord d’un grand bateau de la société Paris Canal, Le Canotier, bondé mais suffisamment spacieux pour permettre d’apprécier les paysages et les ambiances diverses procurées par cette croisière dépaysante. Une autre façon de voir sa ville, ses habitants et ses jardins.
Quelques images prises au fil de l’eau…
Le départ: le « jardinier marin » est prêt pour affronter les flots (mais pas le soleil !),
Petit coup d’oeil sur les paulownias de la place de Bitche (Paris 19ème),
L’immensité du Bassin de la Villette (Paris 19e),
Les peupliers gardent le Canal Saint-Martin (Paris 10ème),
Descente ensoleillée du canal Saint-Martin, le long du quai de Jemmapes (Paris 10ème),La douce fraicheur prodiguée par les grands arbres entourant les écluses, avec une foule des grands jours sur les passerelles,Passage sous la voute souterraine de 2 kms, jalonnée de puits de lumière extraordinaires laissant apercevoir les arbres du boulevard sous un angle surprenant,Le port de l’Arsenal avec son petit jardin très habité en ce dimanche ensoleillé et sa petite gloriette charmante, au fond l’opéra Bastille (Paris 11ème),
Après la dernière écluse, sortie du port de l’Arsenal pour arriver sur la Seine, en longeant le square Tino Rossi et l’Institut du Monde Arabe (Paris 5ème),Passage entre l’Île de la Cité et l’Île Saint-Louis (Paris 1er), avec Notre-Dame et son grand saule gardien près du pont Saint-Louis,
Puis la descente de la Seine devenue bleue, le soleil dans les yeux, chaleur atténuée par une brise agréable, pour un peu on se croirait sur la mer,
Et l’arrivée devant la grandiose façade du musée d’Orsay (Paris 7ème).
Des images pleins les yeux, reposé et couvert de coups de soleil, ça chauffait pour la fin de soirée !