mai 312008
 

La gamme des plantes pour les potées d’été s’enrichit de nouvelles variétés chaque année, mais nos fenêtres, nos balcons et nos terrasses s’ornent presque toujours des mêmes plantes.
Géraniums, pétunias, gazanias et sauges pour le plein soleil; petits bégonias à massifs, impatiens et fuchsias pour les endroits ombragés. Et pourtant, ce ne sont pas les espèces qui manquent parmi les plantes vivaces ou annuelles pour décorer ces minis jardins entre terre et ciel. Comme le Saruma dont je vous ai déjà parlé.
Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’une misère extraordinaire : Gibasis geniculata (à gauche sur la photo, en compagnie d’un plectranthus panaché).
Feuillage vert foncé et brillant, petites feuilles ovales et pointues, tiges grêles et innombrables petites fleurs blanches : rien de spectaculaire, mais une grace infinie associée à une excellente vigueur.
Si vous allez dans une jardinerie, vous la trouverez dans le rayon des plantes d’intérieur, le plus souvent proposée en suspension. C’est une excellente plante d’intérieur, mais aussi d’extérieur ! Je la cultive sur mon balcon depuis que je suis revenu vivre dans Paris, cela fait déjà dix ans. Et bien elle a supporté la plupart des hivers, même sans protection. Son feuillage disparaît si les gelées sont un peu fortes, mais elle repousse souvent au printemps, plus ou moins tôt selon la rigueur de la mauvaise saison. Et sa croissance rapide lui permet de reformer une belle touffe, jamais trop encombrante, dans une jardinière ou dans une suspension.Il faut l’installer à l’ombre ou à la mi ombre, car elle n’aime pas le chaud soleil du midi. Seules ou en compagnie de bégonias, d’impatiens, de fuchsias ou de plantes vivaces rustiques aimant l’ombre comme les hostas ou les fougères.
Comme toute les misères, elle se bouture facilement, dans l’eau ou même directement dans du terreau, le printemps et l’été étant les meilleures périodes pour cette opération.
De toutes les misères les plus fréquemment proposées, c’est certainement la plus florifère que je connaisse. Elle se couvre en permanence de petites fleurs simples blanc pur, si fine que l’on dirait du gypsophile. Je ne m’en lasse pas…

mai 302008
 

Je m’aperçois que je n’ai pas indiqué les légendes des photos dans mon dernier billet sur la manifestation Jardins, Jardin qui se déroule en ce moment dans le jardin des Tuileries.
Rendons à César ce qui est à César :
La première photo montre le jardin de Val’hor, conçu par Christian Fournet.
La deuxième photo est une vue du jardin des jardiniers voyageurs, conçu par Pierre-Alexandre Risser (Horticulture & Jardins).
La troisième photo montre l’incroyable jardin Grand Siècle de Laurent Perrier, conçu par Yves Gosse de Gorre.
La quatrième et dernière photo haute en couleurs montre le jardin réalisé par et pour VillaVerde.
Voici qui est réparé et pour la peine, une petite photo supplémentaire de cette après-midi aux Tuileries :Et oui, le photographe photographié ! Dans le jardin de Laurent Perrier, top classe !!!

mai 302008
 

Inaugurée hier jeudi, le salon Jardins, Jardin qui s’est installé dans le jardin des Tuileries (Paris 1er) vous réserve surprises et dépaysement.La visite est une belle invitation au voyage dans des jardins urbains exotiques, classiques ou contemporains, avec la découverte de végétaux originaux, surprenants, époustouflants même et des idées déco pour tous les gouts. Petite visite rapide en image, le voyage vous attend aujourd’hui, demain et dimanche !

mai 302008
 

Vendredi dernier, Christine Albanel, Ministre de la Culture et de la Communication, a lancé la sixième édition de la manifestation Rendez-vous aux jardins dans le théatre de verdure du Musée du Quai Branly (Paris 7ème).
Le thème de l’édition 2008 est le voyage des plantes : il ne couvre pas seulement l’aspect botanique et horticole des jardins. Il peut se décliner selon une approche scientifique bien sûr, mais aussi par une approche historique et culturelle, sans oublier l’économie et
l’esthétique.Les 30, 31 mai et 1er juin, nous sommes attendus pour découvrir les richesses des quelques 1900 parcs et jardins qui participent à l’évènement, pour rencontrer leurs propriétaires, leurs jardiniers ou leurs conservateurs. Quel week-end en perspective ! Rendez-vous lundi pour se raconter quel merveilleux jardin nous avons découvert les uns et les autres…

mai 302008
 

Le Jardin des Tuileries accueille la 5ème édition du salon Jardins, Jardin pendant trois jours.
Le salon Jardins, Jardin, c’est :
- Des jardiniers, des artisans, des horticulteurs, des pépiniéristes, des entreprises du paysage et de la décoration qui se rassemblent aux Tuileries pour mettre en avant leurs talents et leur savoir-faire, dans le respect d’une écologie maitrisée. Tous adhèrent aux valeurs du développement durable, de la création paysagère et de la protection de l’environnement.
- Un Espace de Création Paysagère Contemporaine.
- Seize jardins imaginés par des paysagistes (le Jardin Grand Siècle, de Laurent-Perrier, conception Yves Gosse de Gorre; le Jardin de Val’hor, conception Christian Fournet; le Jardin à la suédoise, de Saab, conception Bruno Fortuner; la Terrasse en ville, de Truffaut, inédite et innovante pour vivre 24 heures d’exception, conception Horticulture et Jardins; le Jardin Campingaz, conception Solenn Moquet; le Jardin des Abeilles, de 100 Idées Jardin, conception Jean-Pierre Benet; Mon Jardin et Ma Maison fête ses 50 ans, conception Pierre-Alexandre Risser; le Jardin de Campagne Décoration, conception Frédéric Martin pour Horticulture & Jardins Provence; la Terrasse de Casanova, conception Matthieu Lefebvre; Parfum de Sérénité, par l’Ami des Jardins, conception Pascal Callarec; À la Recherche du monde végétal, de la Direction des espaces verts et de l’environnement de la Ville de Paris, conception Isabelle Gayraud; un Jardin suspendu dans l’R du Temps, conception Raphaël Boudon; le Planisphère du voyage des plantes, conception des Jardiniers des Tuileries; vers des Cités grandeur nature, conception Bruno Fortuner; l’Invitation au Voyage, conception Olivier Riols; les Jardiniers Voyageurs, conception BHR Bouillard, Edition Protea, Faliénor, MAP-PHOTOS.COM).
- Les nouvelles démarches respectueuses de l’Environnement.
- Les micros-jardins urbains de 1m carré ( avec 10 propositions de mises en scène : 1- Le m² gourmand, 2- Lavandes en cube, 3-4-5- Les m² fraîcheur, 6- Le m² des Libellules, 7- Le m² soleil ardent, 8- Le m² ombre profonde, 9- Le m² exotique, 10- Le m² fenêtre salle de bain).
- Les Talents de Demain, Lauréats du Concours « Jardins, jardin 2008 ».
- Des expositions, des conférences, des animations et des ateliers.
- Les dernières innovations en matière de design, des matériaux novateurs.
- Des plantes rares et des exposants toujours plus nombreux…
Où ?
Jardin des Tuileries – 75001 Paris
Dans le Carré du Sanglier et sur la Terrasse du Bord de l’Eau.
Quand ?
Trois journées pour le grand public :
Vendredi 30 Mai 2008, de 10h à 20h,
Samedi 31 Mai 2008, de 10h à 20h,
Dimanche 1er Juin 2008, de 10h à 19h.
Tarifs :
10 euros,
7,5 euros pour les handicapés, les groupes au dessus de 12 personnes, les membres de la Société des Amis du Louvre,
Gratuit pour les moins de 18 ans.

mai 292008
 

Ciel gris très couvert, le plafond nuageux est bas sur Paris, la météo nous annonce encore une journée arrosée. Mais un petit bonheur matinal m’attendait sur le balcon : un bouquet de trois grosses fleurs de l’Impatiens sodenii subsp. sodenii dont je vous ai parlé en début de semaine.Trois petits sourires bien sympathiques. Allez, le ciel est gris, mais c’est le printemps !